La pomme de terre, un trésor enfoui

Qualité

Autant pour le marché du frais que pour l’industrie transformatrice, les exigences de qualité deviennent toujours plus sévères.

Cela dépend beaucoup du taux de matière sèche. La matière sèche est ce qui reste après que l’humidité soit disparue de la pomme de terre. Le taux varie généralement entre 18 et 24 %. Ce pourcentage est déterminant pour le rendement du processus de production que pour la qualité du produit fini. Ainsi, pour la production de chips, le taux de matière sèche n’est jamais trop haut. Pour la production de frites, au contraire, avec un taux élevé, la frite sera trop dure et trop sèche.

Poids sous eau
Le poids sous eau est un terme qui apparaît beaucoup dans le monde de la pomme de terre ; mais que signifie-t-il en réalité? Le poids sous eau est utilisé pour déterminer d’une manière rapide et commode le taux de matière sèche des pommes de terre à l’arrivée à l’entreprise transformatrice. S’appuyant sur la loi d’Archimède, le poids spécifique des pommes de terre est alors calculé en pesant 2 fois les pommes de terre: une fois normalement et une fois immergées dans l’eau. A partir de ces deux nombres, le taux de matière sèche est calculé.



A côté de ça, les tubercules doivent être sains, fermes, non-germés et être indemnes de défauts internes et externes.